Calculer la bande passante consommée des interfaces réseaux d’un Fortigate

Introduction

Je cherchais le moyen d’obtenir à intervalles réguliers la bande passante consommée (en entrée et sortie) de chacune de mes interfaces réseaux, notamment celles « virtuelles », à savoir des VPN (IPSec), sur mes firewalls.

Pour une architecture réseau en étoile (Hub and spoke en anglais) le plus simple est bien-sûr d’interroger l’équipement central qui s’interconnecte avec chacun des sites distants. Ce qui était mon cas.

L’objectif étant au final d’obtenir un fichier source avec toutes les valeurs me permettant ainsi d’alimenter un script pour ensuite générer une carte d’utilisation de bande passante (network weathermap en anglais) rafraîchie toutes les 5 secondes. Comme ci-dessous :

Script Bash

Explications

Vous trouverez plus bas le script Bash que j’ai utilisé pour récupérer les données via SNMP et les traiter. Comme les compteurs des interfaces réseaux s’incrémentent sans cesse, l’idée est de prendre les valeurs à l’instant T puis de les reprendre à l’instant T + 5 secondes.

Puis par un simple calcul on obtient la bande passante consommée en entrée et sortie. Enfin, en appelant régulièrement le script (crontab ou boucle), vous obtiendrez différentes valeurs qui pourraient alimenter d’autres scripts comme PHP Weathermap par exemple, que j’utilise.

Pensez à mettre les bons paramètres (variables) avant de lancer le script :

  • host = hostname/IPv4 de votre firewall
  • community = nom de la communauté SNMPv2

Bien-sûr, au préalable vous devez configurer SNMPv2 sur votre firewall (https://kb.fortinet.com/kb/documentLink.do?externalID=FD45755) et donner les droits en lecture (uniquement) au serveur qui l’interrogera.

J’utilise SNMPv2 dans mon cas car les données récupérées ne sont pas sensibles et il suffit de bien configurer les droits.

J’utilise la MIB standard (ISO/CCITT) pour interroger le firewall, ce qui est le cas avec beaucoup de fournisseurs/marques avec laquelle ils sont compatibles.

Par contre, il était important de prendre les compteurs 64 bits (ifHCInOctets/ifHCOutOctets) et non 32 bits (ifInOctets/ifOutOctets), au risque de voir le compteur repartir à zéro rapidement, surtout si vous avez de gros liens/débits.

En sortie vous aurez ce type d’affichage :

VPN-XXX-C-WS-3G 0 2
VPN-XXX-E-WS-3G 0 2
VPN-XXX-C-ES-OR 1637 1360
VPN-XXX-E-ES-OR 1391 370
VPN-XXX-C-ES-O3 0 6
VPN-XXX-E-ES-O3 0 2
VPN-XXX-C-OU-OR 2047 480
VPN-XXX-E-OU-OR 408 3164
VPN-XXX-C-OU-O3 14 434

Pour finir, vous aurez juste à retirer le nom de fichier « bandwidth.txt » de la ligne 62 pour le générer et le conserver sur disque pour l’intégrer avec un autre script si besoin.

Code source

Voici le script en question, suffisamment commenté je pense :

Sinon, vous pouvez le télécharger ci-dessous :

Conclusion

Voilà, j’espère que ce sera utile à certains d’entre vous. A noter que ce script Bash devrait pouvoir fonctionner tel quel avec d’autres équipements que les Fortigate.

Pour d’autres types de réseaux ou besoins, on pourrait très bien imaginer avoir une liste de firewall en entrée qui serait parcouru et ainsi chacun serait interrogé avec ce script en parallèle pour gagner du temps. Je ferai un article là dessus aussi je pense.

Dernière chose, pour ceux qui s’interrogent sur la mise en forme du code dans l’article, j’ai utilisé l’excellent site : https://carbon.now.sh/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.